On vit dans un monde d’imbéciles, Paolo. Simplement pour ça, ce que tu suggères, et qui pour moi est la base des choses que devrait englober une université, est impensable. Nous sommes tous, toi, moi et bcp d’autres désolés de cet état de fait. Mais c’est la réalité. Nous devons nous passer de l’université pour échanger librement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.